jeudi 18 septembre 2014

Mon chien, ma grand-mère et mes madeleines à bosse ...

Madeleine à bosse

Vous vous demandez certainement pourquoi avoir choisi ce titre pour une recette de madeleines ? Certes elles ont de belles bosses (fière) mais ça reste des madeleines ! Hé bien, justement, pour moi, les madeleines ne sont pas juste des madeleines ... 

Les madeleines, c'est ma madeleine de Proust à moi :) 

Du côté de mon papa, ils sont 5 enfants et nous sommes 13 petits-enfants, ça fait beaucoup de monde tout ça. Et pourtant, quand nous allons chez ma grand-mère, nous repartons toujours avec une boîte de madeleines. Certains de mes cousins la surnomme d'ailleurs Mamie Madeleine. Il y a eu les madeleines basiques au départ, puis, les madeleines au chocolat ont fait leur apparition pour notre plus grand plaisir. On ne fait pas que dire "merci", repartir avec notre boîte de madeleines et les manger. Non, non, les madeleines de Mamie Madeleine, c'est une vraie institution ! On en parle, on compare nos madeleines, si elles sont trop cuites ou pas assez selon les désirs de chacun, on compte si quelqu'un en a eu plus que quelqu'un d'autre (dans la bonne humeur bien sûr et pour charrier notre grand-mère nationale) ... Quel bonheur de manger les madeleines aux petits-déjeuners des jours qui suivent notre visite chez Mamie Madeleine ! Ceci dit, bien souvent, elles ne font qu'un petit-déjeuner (Oups).

Ce n'est cependant pas sa recette que je vous livre ici, tout simplement parce que je ne l'ai pas ! Il m'est arrivé plus jeune de les cuisiner avec ma grand-mère mais je ne me rappelle pas de la recette. Vous allez me dire que j'aurais pu la lui demander mais malgré la petite tuerie que sont les madeleines de Mamie Madeleine, elle n'ont pas de bosses. 

Et que seraient les madeleines sans leur très caractéristique bosse ??  

J'ai alors testé plusieurs recettes pour obtenir ces fameuses bosses. J'ai surtout effectué quelques changements sur la cuisson à chaque fois. Les bosses se forment avec la différence de température entre la préparation (très froide) et le four (très chaud). Il faut donc bien laisser sa préparation au frais toute une nuit. Dans la recette, j'ai ajouté quelques zestes de citron, ils ne donneront presque pas le goût de citron à vos madeleines mais révéleront la saveur des autres ingrédients. 

Madeleine à bosse

Je vous ai parlé des madeleines de ma grand-mère que je mange depuis si longtemps mais les madeleines, pour moi, c'est aussi autre chose, depuis quelques temps. Il y a deux semaines maintenant, mon chien, Phénix, nous a quitté. Déjà deux semaines ... le temps passe si vite et en même temps, il y a tellement de moments "vides" sans lui. C'est fou la place que peut prendre un chien dans une famille (au deux sens du terme, c'était un Golden Retriever) et je pense tout particulièrement dans la nôtre. J'ai pourtant eu plusieurs lapins, cochons d'Inde, j'ai même donné le biberon pendant deux mois à des lapereaux abandonnés (oui oui, quand je ne suis pas en cuisine, je suis un peu Brigitte Bardot ^^) mais je ne leur ai jamais voué un amour inconditionnel comme avec mon chien. Les mots peuvent paraître forts mais c'est pourtant bien ça, un amour sans conditions. 

Je m'égare un peu là ! Je reviens à mes madeleines : Phénix a toujours été très gourmand, d'ailleurs tout le monde disait "ah mais il a encore grossi" et nous "mais non il a beaucoup de poils". Mais depuis quelques temps, il était de plus en plus difficile de le faire manger. Pendant le dernier week-end qu'il a passé avec nous, j'ai enfin réussi à réaliser mes superbes madeleines à bosse que je me suis fièrement empressée de mettre sur Facebook, Instagram et Twitter ! A ce moment là, Phénix ne mangeait plus du tout et a été perfusé rapidement. Il regardait une seule chose du coin de l’œil, cet œil gourmand qu'on avait vu si souvent pendant ses 15 années, mes madeleines. Il a d'ailleurs fini la boîte ! Il s'est éteint peu de temps après et je garde le souvenir de mon chien gourmand qui mange mes madeleines. 

Voilà comment mon article  Madeleines à bosse est devenu : Mon chien, ma grand-mère et mes madeleines à bosse :) 

Allez, zou, on passe à la recette ! 

Madeleine à bosse

Préparation : 20 minutes + 1 nuit de réfrigération 

Ingrédients pour 20 madeleines 

- 200g de farine
- 150g de sucre
- 120g de beurre 
- 3 œufs 
- 1/2 sachet de levure chimique 
- 3 cuillères à soupe de lait 
- 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol 
- 2 cuillères à café de miel 
- 1 cuillère à café rase de fleur de sel 
- 3-4 gouttes d'extrait d'amande amère
- 2 cuillères à café de zestes de citron 
- 1 gousse de vanille Cap d'Ambre Vanille 

Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 

Dans une casserole, réalisez un beurre noisette : faites fondre le beurre et sortez le du feu une fois qu'il prend une couleur châtain claire et dégage une légère odeur de noisette. Vous pouvez également le faire fondre simplement mais avec cette technique, le beurre apportera une autre saveur à vos madeleines. 

Pendant ce temps, ajoutez le miel, la fleur de sel, l'amande amère, les zestes de citron et les grains de la gousse de vanille à la préparation œufs - sucre. Mélangez puis ajoutez la farine et la levure chimique. Mélangez à nouveau. 

Quand le beurre est prêt, ajoutez-le à votre préparation dans le saladier. Mélangez bien et terminez en ajoutant le lait et l'huile. 

Mettez alors le tout au réfrigérateur pour une nuit. 

Le lendemain, au moment de la cuisson, préchauffez votre four à 250°C et mettez la plaque sur laquelle vous déposerez votre moule à l'intérieur. 

Disposez la préparation dans les moules à madeleines (remplissez au 3/4). Les plus pratiques sont les moules en silicone mais vous pouvez utiliser des moules plus traditionnels en prenant soin de les beurrer. 

Baissez la température du four à 200°C. Enfournez vos madeleines en posant votre moule sur la plaque chaude mise dans le four pendant le préchauffage. Laissez cuire 10 minutes. 

Admirez les belles bosses ! Et surtout, dégustez :) 

Madeleine à bosse

Madeleine à bosse

20 commentaires:

  1. Bossues comme ça, elles sont super belles tes madeleines !

    RépondreSupprimer
  2. Très joli article et très belle recette! j'ai hâte de les tester!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claire-Alice !! N'hésite pas à me dire si tu as obtenu de belles bosses ;)

      Supprimer
  3. Bon ben j'ai (encore plus!) faim et en plus les madeleines en Lorraine c'est un peu une institution !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! J'avoue que ce n'est pas la bonne heure pour lire ce type d'article ^^

      Supprimer
  4. Un très bel article, très touchant, qui donne envie de faire un tour dans ta famille avec un voyage dans le temps pour voir ta grand mère faire ses distributions de madeleines auprès de ses petits enfants et un peu plus tard ton chien les manger (la bonne affaire) ! J'ai moi ausi une recette de madeleine sur mon blog et en suis arrivée à la même conclusion concernant la bosse. Allez hop, je partage ton article sur twitter, ca vaut le coup d'être diffusé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Del pour ton message qui fait chaud au cœur ! C'est vrai qu'il faut vraiment une nuit et une grosse nuit, j'ai essayé 6h au frais et des bosses très faiblarde et seulement sur certaines ! Je vais aller voir ta recette également :) Merci pour le partage ;)

      Supprimer
  5. Je crois que de mémoire c'est les tétons de venus les bosses lol me demande pas pourquoi!
    En tout cas carrément réussi! et extra!!!!!!!!!
    un bel article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas ! On en apprend tous les jours ;)
      Merci !

      Supprimer
  6. Magnifiques tes madeleines! J'aime déjà les miennes, mais je dois dire que tu les présentes si bien que je meurs d'envie de tester ta recette!

    RépondreSupprimer
  7. Magnifiques madeleines mais surtout magnifique article. Il est bon de se souvenir de ceux qu'on aime grâce à d'aussi jolies histoires de vie.
    Bises Chloé

    RépondreSupprimer
  8. j'adore elles sont dodues à souhait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et nos fesses le sont aussi après avoir mangé une dizaine de ces madeleines ^^

      Supprimer
  9. Phenix et les madeleines. ton chien aura eu sa gourmandise et tu lui auras fait un dernier plaisir. La vie file et il ne faut garder que les bons souvenirs

    RépondreSupprimer
  10. elle est très émouvante ton histoire... et tes madeleines sont magnifiques..

    RépondreSupprimer